100% Athlé

25 décembre 2012 - 20:30

Un nouveau retour en arrière, pour nous rendre en 1900. La naissance des courses longue distance.

 

C'EST ARRIVÉ EN ... JUILLET 1900

vvAux premières heures de l’athlétisme, les courses de longues distances sont devenues assez rapidement populaires même si le nombre de participants n’avait rien à voir avec la période actuelle. La foule appréciait l’effort et les suiveurs se mêlaient au peloton sans vergogne. Un point de règlement interdit aujourd'hui.

Le marathon ne figure pas à l’origine au programme des épreuves organisées dans le cadre de l’exposition universelle de Paris de 1900, mais il est finalement bien ajouté le 19 juillet et sera donc reconnu en tant qu’épreuve olympique. Le départ et l’arrivée ont lieu à la Croix-Catelan et le parcours effectue le tour de Paris en suivant les anciennes fortifications militaires par une température supérieure à 35°. Le peloton compte moins de vingt athlètes au départ dont la moitié d’Américains et de Français.

Ce sera le jour de gloire de Michel Théato, athlète de nationalité luxembourgeoise mais licencié en France, notamment au Racing. Le Suédois Ernst Fast va longtemps mener, résistant aux attaques du Français Emile Champion, mais Théato a couru plus prudemment et il prend la tête à la porte de Châtillon et retrouvera le Bois de Boulogne en vainqueur, attendu sur la ligne d’arrivée par Frantz Reichel. Champion est deuxième, Fast troisième (crédit photo La Vie Au Grand Air 29 juillet 1900). 

Source :  Luc Vollard

Commentaires