100% Athlé

2 janvier 2013 - 06:00

Premier épisode 2013 décalé de quelques heures pour laisser une peu de place aux résultats de la corrida de Quimper. Dès la semaine prochaine tout rentrera dans l'ordre !

C'EST ARRIVE EN... AOUT 1948

nnA-t-on déjà vu et même revu un talent pareil ? Très brillante concertiste au piano, Micheline Ostermeyer était aussi une multi-instrumentiste de l’athlétisme.

A l’aise sur les haies, à la hauteur, championne de France du pentathlon, elle restera à jamais la première Française championne olympique et surtout l’une des très rare à avoir réalisé un doublé.

Le disque lui donna un premier titre lors de cette édition d’après guerre au stade de Wembley mais elle n’en resta pas là et se présenta le 4 août 1948 pour la finale du lancer de poids.

Vice-championne d’Europe à Oslo en 1946, championne du monde universitaire en 1947, dix fois recordwoman de France, un record qu’elle a fait progresser de plus de deux mètres depuis 1944, elle sait que l’occasion est belle en l’absence des Soviétiques pour cette première apparition de la discipline aux JO. En tête dès le premier essai, elle va se mettre définitivement à l’abri avec 13m75, laissant l’Italienne Piccinini et l’Allemande Schäffer à près de soixante-dix centimètres. Trois jours tard, elle prendra le bronze de la hauteur et retournera bien vite à ses chères gammes.

 crédit photo But et Club 9 août 1948.

Source : Luc Vollard

Commentaires