100 % Athlé

29 janvier 2013 - 20:30

Cette semaine nous passons en 1968, année d'une pseudo révolution qui a fait long feu en France, mais aussi année ou une athlète peu connue à créer la sensation avec l'or olympique sur 400 m..

 

C'EST ARRIVÉ EN ... OCTOBRE 1968

 

Le 16 octobre 1968, le stade olympique de Mexico fut peut être le théatre de la plus grande surprise de toute l’histoire de l’athlétisme Français ! 

nUne athlète inconnue du grand public, comptant juste quelques sélections internationales mais aucune participation à un grand championnat, ne détenant même pas de record de France mais seulement un tout récent titre national, vraiment rien ne laissait supposer que cette athlète allait devenir la coqueluche de la France. Et pourtant, c’est bien ce qui se produisit lors de ce mémorable 400 m pour Colette Besson.

En séries, elle se fit remarquer en égalant le record de France de Monique Noirot en 53’’1 mais après les demi-finales la favorite restait la Britannique Lilian Board. C’est cependant l’Américaine Jarvis Scott qui prit les devants en finale avant que Board ne semble en mesure de l’emporter à la corde. Mais Besson, plutôt attardée à la mi-course, va faire une ligne droite de rêve et passer Board dans les ultimes foulées, profitant pleinement du couloir cinq. En 52 secondes, elle décroche l’or et s’approche du record du monde qu’elle co-détiendra en 1969 avec Nicole Duclos en 51’’7 à l’issue des championnats d’Europe à Athènes.

Crédit photo : AFP; source Luc Vollard


Commentaires