Intercomités MI de Cross : plus de photos

9 février 2015 - 07:01

  • Samedi 7 février : meeting international à Mondeville. 

Ce meeting se déroulait en soirée et les marcheurs se sont élancés à plus de 21h00. Avec un chrono de 22'13" (performance N3) Arnaud prend la seconde place derrière... Yohan DINIZ ! Celui-ci, venu pour faire une grosse performance (il réalise 18'39" à 23" de son record de France), a survolé la course.

Arnaud quelle impression ça fait de marcher avec le recordman du monde du 50 km et du 50000 ?

          => Les résultats complets ICI

  • Dimanche 8 février : challenge intercomités MI

Dans le cadre de la demi-finale du championnat de France de Cross les équipes départementales MIM et MIF de Bretagne et de Normandie ont disputé un challenge intercomités.

Chez les demoiselles comme chez les garçons victoire du Finistère ! Léna termine 54ème de sa course rassemblant 95 participantes et Titouan 61ème sur 101 concurrents. Pas mal du tout pour deux athlètes minimes première année. 

         => Les résultats complets LA

         => Les photos PAR ICI

         => les photos officielles dune belle journée de cross PAR LA

Commentaires

Staff
Alain Dequin
Alain Dequin 12 février 2015 08:02
Dirigeant

Pour compléter ce que dis Arnaud, j'ai eu l'occasion de marcher sur un championnat de France de 20 km il y a 2 ou 3 ans à Saran. Yohan DINIZ était là, blessé je crois, et il avait encouragé toute la matinée les athlètes, comme un "simple" spectateur au bord de la route. Y compris l'arrière du peloton (où je me trouvais !). Comme si la passion de la marche faisait qu'il s'intéressait à des athlètes à des années lumières de son niveau. Alors, oui Yohan DINIZ est un formidable compétiteur mais aussi un très grand ambassadeur pour notre sport qui attire les médias et donc la lumière sur la marche athlétique.

Staff
Alain Dequin
Alain Dequin 12 février 2015 07:36
Dirigeant

Merci Arnaud, voilà ce que j'appelle un beau commentaire. Le journalisme presse ne te tente pas ?

Arnaud SIZORN 11 février 2015 22:48
Athlète

Bonjour tout le monde ! Samedi dernier j'étais donc à Mondeville pour leur meeting annuel. J'étais accompagné de mon père (juge marche) et ma soeur (secrétaire de la marche). A peine arrivé par l'entrée réservée aux athlètes, je réalise que la compétition n'a pas la même dimension que celles auxquelles j'ai participé auparavant. Croiser Kim Collins, Dimitri Bascou, Eloyse Lesueur, Yoann Kowal, etc, et même Renaud Longuèvre ou Patrick Montel (speaker) suffirait à convaincre les plus sceptiques. Le 5000m marche était programmé à 21h05, en clôture de programme, pour célébrer la tête d'affiche de la réunion, en la personne de Yohann Diniz. L'attente fût donc longue et stressante, mais j'ai également pu profiter de ces moments pour essayer de suivre les épreuves de niveau international depuis la zone d'échauffement, ou encore observer la préparation physique et mentale des champions au plus près avant d'entrer dans l'arène. Cinq concurrents étaient prévus au départ du 5000m marche. Cela pour répondre aux souhaits de l'organisation pour ne pas défavoriser Yohann qui allait devoir réaliser quelques dépassements, y compris dans les virages relevés. Hormis le triple champion d'Europe, il y avait Aurélien Quinion (international tricolore), Cédric Le Page. Cédric Houssaye (international français également) était aussi prévu, mais était non-partant. Juste avant le coup de feu libérateur, la finale du 60m haies a vu la victoire de Dimitri Bascou avec un chrono de 7''51, meilleure performance mondiale de l'hiver ... Enfin, le départ de la course, Yohann part dans un cavalier seul monstrueux avec un premier kilo avalé en 3'34'' ou quelque chose comme ça ... Pris par l'ambiance de la salle Michel d'Ornano, chauffée à blanc par Mr. Montel, je pars légèrement plus vite que ce qui était prévu. Après 2km je m'étonne de n'être qu'à une trentaine de mètre d'Aurélien Quinion, et même de revenir dessus. Peu après la mi-course, je reviens à sa hauteur et le dépasse. Dans un jour sans, et avec la fatigue accumulée lors des nombreux stages de préparation qu'il a eu, il abandonnera peu après, mais tout ces sacrifices paieront durant la saison estivale sans aucun doute ! Je me retrouve donc après 3km de course, loin derrière Yohann, celui-ci a du ralentir en raison des avertissements qu'il a reçu. Les deux derniers kilos ont été un peu plus durs, je fini deuxième, avec plus de 3 tours de retard sur Yohann (18'39'') dans le temps de 22'13", soit mon meilleur temps de l'hiver en salle, même si il ne me permettra pas d'aller aux france élite. Nous avons ensuite eu la chance de passer le repas d'après meeting aux côtés de Yohann et son entraîneur, c'est vraiment un super mec, très abordable et sympathique, un bel ambassadeur de notre discipline. Pour conclure, ce meeting restera un des moments les plus forts que j'ai vécu sur un stade jusqu'à présent. Des athlètes de renommée mondiale, une ambiance de folie, une organisation millimétrée ...TOP

Staff
Alain Dequin
Alain Dequin 9 février 2015 07:57
Dirigeant

Titouan, Léna, Arnaud, un commentaire sur vos compétitions du WE ?